Quels documents doivent figurer dans mon dossier ?

Lors de leur inscription au secrétariat de la catégorie, tous les étudiants devront :


Je suis un(e) étudiant(e) CEE

Pour les étudiant(e)s ayant terminé leurs études secondaires au mois de juin ou de septembre précédant l’inscription :


Je suis un(e) étudiant(e) hors CEE résidant en Belgique

Je suis un(e) étudiant(e) hors CEE ne résidant pas en Belgique

A partir du 1er mars et jusqu'au 1er juin 2017 (date de la poste faisant foi), les étudiant(e)s hors CEE doivent fournir, pour la procédure de demande de préinscription, les documents suivants :

Les copies légalisées des documents suivants (ces documents doivent alors être légalisés dans le pays d'origine) :

Si vous avez obtenu un diplôme d'études supérieures et que vous désirez introduire votre demande de préinscription sur base de celui-ci, vous devrez fournir, en plus des documents repris ci-dessus, les copies légalisées des documents suivants :

Pour l’accès aux études de 1er cycle :

Pour l’accès aux études de 2ème cycle :

Le dossier devra être complet lors de son arrivée au Service des étudiants. Dans le cas contraire, aucune suite ne sera donnée à la demande de l’étudiant(e).

Le dossier doit obligatoirement être envoyé par courrier recommandé à l'adresse suivante:

Service des étudiants
4, rue Pierre-Joseph Duménil
B-7000 MONS

Pour obtenir son inscription définitive, l’étudiant(e) devra se présenter au secrétariat de la catégorie et fournir les originaux des documents repris ci-dessus.


ATTENTION

Aucune copie de copie conforme ne sera acceptée (qu'elle soit en couleur ou pas).

Les documents doivent être impérativement conformes à ce qui est demandé.

Les attestations de poursuite d’études qui ne comportent pas les mentions adéquates seront refusées.

Un document traduit par un traducteur juré doit être accompagné de son original. Le cachet de ce traducteur doit figurer  en partie sur l’original et en partie sur la traduction.

En cas de fausses déclarations d'activités antérieures, et donc de fraude ou de tentative de fraude à l'inscription, l'étudiant(e) perdra immédiatement la qualité d'étudiant(e) régulièrement inscrit(e), de même que les effets de droit attachés à la réussite d'épreuves.


Comment obtenir l’équivalence de son diplôme étranger ?

Toute demande d’équivalence en vue d’entamer des études dans l’enseignement supérieur de type court, de type long ou universitaire de plein exercice au cours de l’année académique 2017-2018 doit être introduite avant le 15 juillet 2017, dernier délai, sauf les cas pouvant faire l'objet d'une dérogation (voir ci-dessous).

Vous devez absolument vous acquitter du versement des frais administratifs pour le 15 juillet dernier délai. A défaut, votre dossier sera considéré comme n’ayant pas été introduit en bonne et due forme dans les délais prescrits et votre demande ne pourra pas être prise en compte pour l’année académique 2017-2018.

 Toute demande d'équivalence peut-être introduite :

Service des équivalences
D.G.Enseignement obligatoire
Rue Adolphe Lavallée, 1
1080 Bruxelles


Pour plus d'informations sur la constitution d'un dossier d'équivalence, vous pouvez visiter le site web : http://www.equivalences.cfwb.be

Peut-on déroger à la date limite du 15 juillet ?

Oui, si les résultats de votre diplôme de fin d'études secondaires ont été proclamés après le 10 juillet ou si votre inscription dans l'enseignement supérieur en Communauté Française est conditionnée par la réussite d'un examen d'admission.

Une dérogation peut être obtenue si vous n'avez pu introduire votre demande dans les délais en raison de circonstances exceptionnelles.


Que faire si votre diplôme est délivré dans un pays où la langue d’enseignement n’est pas le français ?

Dans ce cas, vous devez réussir l’examen de maîtrise de la langue française pour poursuivre des études dans l’enseignement supérieur en Communauté française.
Cet examen est organisé par les Universités ou les Hautes Ecoles.

L’étudiant(e) devra donc réussir un test de maîtrise de langue française s’il ne possède pas l’un des diplômes suivants :


Un(e) étudiant(e) peut présenter cet examen deux fois au cours d’une même année académique.

Le droit d’inscription à cet examen s’élève à 50€ (le montant est susceptible d’être légèrement modifié d’une année à l’autre).

HAUTE ECOLE EN HAINAUT
Formations de bacheliers et de masters organisées
par la Fédération Wallonie-Bruxelles